Marie-Laure Bonnaud-Vautrin
Marie-Laure Bonnaud-Vautrin

Restauration d'objets

En tant que fille de Line Vautrin, Marie-Laure Bonnaud-Vautrin a hérité des techniques et du savoir-faire de sa mère, notamment pour ce qui est du travail du Talosel, la résine synthétique que sa mère avait baptisé et utilisé pour ses créations les plus connues.

En 1950, Line Vautrin découvre une nouvelle matière, une résine synthétique qu’elle baptise Talosel. Pendant près de quarante ans, elle l’utilisera pour créer des bijoux, des accessoires de mode, des objets de décoration (comme ses fameux miroirs sorcières) et autres objets d’art.

Certaines créations en Talosel de Line Vautrin, du fait du temps ou de mauvaise conditions de conservation, peuvent nécessiter des réparations voire une restauration. Marie-Laure, en tant que spécialiste du Talosel, possède à la fois les compétences et les matériaux nécessaires (dont certains sont presque impossibles à trouver aujourd’hui) pour les réparer ou les restaurer au mieux.